• Sommeil coucou chant


    Par erreur dans ces sept nuits étoilées
    J'entonne un air visage fardé
    Contemplant dans les brumes une forme
    Sur un chemin ouvert entre les ormes

    Chaque jours l'image se reflète
    Un fil tendu à un bois sans tête
    L'histoire intérieure en dehors se répète
    Et ses contours sont de plus en plus nets

    Pour un soupçon d'île bleue aux côtes dépassées
    Les sorts fonctionnent avec les doigts croisés
    L'eau des fontaines se remplie à souhait
    Pour peu que la fissure soit rebouchée

    Les grains de sables recouverts de poussière
    Assurent dans la plupart des normes
    Qu'en un instant les enfants s'endorment
    La Lune dans les yeux au carrefour des lumières.


  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Janvier 2007 à 13:02
    bientôt
    la lune sera nouvelle ! quelle drôle d'expression pour parler d'elle ...
    2
    Mardi 9 Janvier 2007 à 22:29
    la
    "La Lune dans les yeux au carrefour des lumières"...je te souhaite de jolis rêves Dhimwoe... demain...bise...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :