• Respiration in vitro

     

    Dans un espace apprivoisé au fil du temps donné
    La source de vie intarrissable continue à couler
    D'un flot régulier au rythme des secondes mon coeur bat
    Mes envies indéfiniment criées aux éclats

    Comme si ce long chemin déjà parcouru avant
    Etait un fragment à compléter des jours durant
    Les vagues de mes réflexions à leurs rythmes avancent
    Vers une terra nostra inconnue mais cependant peuplée de chance

    Les tours et détours de mon existence à venir
    Auront sûrement des phases de plaisirs
    Quoi qu'il en soit j'en suis sûr, au moment voulu
    Ma source personnelle pourra être interrompue

    Toute pulsion naît un jour et puis meurt
    En des circonstances maintenant liées à la peur
    De devoir flétrir trop tôt faute d'avoir existé
    Hors d'un fantasme prolongé dans cette tour d'ivoire.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Novembre 2007 à 13:00
    Bonjour Dhimwoe,
    Bravo pour cette image, cette tour d'y voire est superbe !
    2
    Lundi 5 Novembre 2007 à 14:37
    reprendre
    calmement ce que je n'ai pas lu pendant mon absence et y voir clair ou du moins le tenter ce qui ne m'est pas acquis d'office :))
    3
    Jeudi 8 Novembre 2007 à 20:36
    et
    oui que de chemins parcourus et de tours d'ivoire pleine de non-vécu parfois, briser les murs, ne pas s'enfermer dans des réalités que l'on croient vraies et qui parfois sont malsaines...je te souhaite une existence pleine de bonne choses en tout cas, sincèrement Lili
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :