• Mer Eve

     

    Une façon de voir les choses, histoire d’entendre sa prose. Dans l’ultime facette de son réel en partance pour l’imaginaire hors de propos. Construit sur des formes coupées en mouvement tourner dans une forme de joie d’écrire au moment où j’y pense. Les cris s’étendent sur du vélin de pixel en transhumance. Verbes et sujets bougent et atterrissent là où je les pense. Vas-y lis là fleuri dans les jardins de pollen arrosés de mes pétales de mots en croissance.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 21 Mai 2006 à 10:22
    Dérive
    Les pétales de mots se déposent sur la page d'une belle manière . Pas de liserons dans cette prose et beaucoup d'à propos
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :