• L'extra ordinaire


    L'ombre s'installe sur les pétales tombés
    Et se taisent en même temps les rêveurs lointains
    Ceux-là à qui un jour tu as tendu la main
    Pour te retenir aux portes d'un monde pollué

    Par des tonnes de mots venus dont ne sais où
    Enchaînés par cohorte ils nous parlent de tout
    A croire qu'il est urgent pour ces sortes de loups
    D'être les premiers à acheter pour des clous

    Quelques morceaux d'un progrès demain dépassé
    En face de ton écran tu guettes du nouveau
    Pour forcer tes larmes virtuelles à devenir eau
    Pour donner sens à ce petit monde glacé

    Où tu projettes coup sur coup à des inconnus
    Des idées sur demain en quête d'avenir
    Comme si tes cordes vocales avaient due subir
    Une opération secrète qui jamais ne fut su

    T'entends chanter les bienfaits de ces liens
    Cousu dans un éphémère sans réel visage
    Pour peut-être un jour atteindre les rivages
    D'un semblant d'existence aujourd'hui déteint.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :