• L'art des choix


    Quant au long fil rouge de la vie

    Les routes vers l'inconnu se multiplient

    Quand il n'y a rien en vue où que tu ailles

    Pour former une trace lorsque les radars défaillent


    L'ombre des jours alors s'allonge à tour de bras

    S'éloignent de nous les certitudes encore une fois

    Les ronds dans l'eau devenus futiles nous blessent

    Les gammes se fondent dans un paysage de tristesse


    Et sur nos oreilles plane le son d'un certains silence

    De celui là même d'où émerge le néant en cadence

    Aucune forme ne donne vie à nos espoirs

    Les marches s'effondrent dans un fondu en noir


    Les totems si souvent vénérés font défaut

    L'homme recherche un trône pour les jours nouveaux

    De quoi abreuver sa quête de sens

    Sortir d'une finitude connue dès sa naissance.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :