• Impression démurée

     

    Sur des formes vernies de couleurs fades
    Je drappe nos voix d'un air de silence
    Si jamais d'aucun ce jure par l'absence
    Je reviendrais sur mes idées de malade

    La sang d'encre s'écoule la plaie reste ouverte
    De ce duel verbale reste des sanglots
    Rouge de nos années à chercher le plus beau
    Pourvu qu'un jour tu t'en souviennes même à perte

    Posthumes pensées livrées sur ces pages en bloc
    Solide d'avoir un jour la terre retournée
    En vue de trouver l'ensemble des marques de ton passé
    de la silhouette lointaine en haut du roc

    A chaque trait précis de ton visage
    Tous mes sens mis en exergue ce jour
    Je tressaille toujours fou de cet amour
    Il dévore mes rêves fée de ma vie ce ravage.
     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :