• Espaces sombres


    Un silence lancé d'un bout à l'autre de la pièce. Mes pas résonnent dans un parcours en ébullition constante. Le mouvement perpétuel s'infiltre dans une suite de pièces fermées à double tour. Le cliquetis des clés le long des allées désertes rythme mon déplacement.
    Le jour triste et froid se lève sans soleil apparent. L'ensemble forme un espace vide hanté par quelques néons suspendus des bureaux aux ateliers.
    Des personnes aux ombres fantômes agissent de manière triste et fané, le regard ensommeillé les pensées éloignées de cette morne activité. Le corps et forcé, en mon monde intérieur depuis longtemps j'ai décollé.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :