• Belle inconnue du Nord express

     

    A la surface des océans s'efface dans la tempête
    Les mots rayés en noir et blanc au cœur des braises
    Sèchent sur les flots les héros pris sur le fait
    Les nerfs à cran entortiller dans leur malaise

    Ils croient les mains unies en de doux regards
    Poser sur leurs épaules par delà les nuages
    Les corps tremblent lorsqu'ils viennent à la barre
    Tous déphasés nantis couvert de bleus et de rage

    Les coups sont tombés tel un torrent d'écueils
    Une fine toile de mousseline recouvrent depuis
    Les peau pâles où se déposaient encore les feuilles
    Les pensées ont disparue de ces hommes mourant

    La paix seule geint au fond d'un petit trou
    Les lumières bleues clignotent et s'arrête
    Seule subsiste une légère vibration de l'air
    Elle laisse croire en de nouvelles quêtes.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :