• Au bout du fil il a votre voix

    Le courage des fers en blanc de soie et de velours s’effiloche. Les contours se reconstruisent jusqu’au bout de la corde attachée à une aiguille géante. L’appelle est en cours, avaler par des raisons de vivre incompréhensibles par les exemples incongrues relatées dans des histoires brodées de fil blanc, aigris de fil en aiguille.

    L’’existence dépassionnée remplie d’incomplétude les monastères en ruines et laisse lentement fondre les espérances en sursis de calme et de sérénité. L’observation de consignes ancestrales reproductibles à souhaits décor de telle fragmente de vie automatique ou le sens même de l’avenir échappe au plus noble des meneurs en mal de reconnaissance et de clairvoyance.

  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Avril 2006 à 17:48
    Et la mienne resonne
    Dans les meandres des tourment des cloîtres s'arrete le temps afin de faire le bilan d'un passé décoloré par les ravages du vent.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :