• Même avant d'entendre le bruit de tes pas
    Mon regard reste aveugle dans l'au-delà
    Tes ailes en soie font de toi un ange
    La ressemblance et si frappante qu'elle nous dérange

    Quand je touche ta peau des frissons s'allument
    J'en ai déjà à te voir flotter telle une plume
    Dans un monde de merveilles étoilées
    Où à nul autre pareil les terres donnent à aimer

    Et ce sentiment étrange d'être hors du commun
    De te voir comme une personne différente des défunts
    Au milieu des limbes éternelles
    Sentiment étrange de déjà vu hors du réel

    Même si tu es blessé en dedans
    A l'intérieur des mots nagent nos éléments
    Les baumes les plus apaisants pour contrôler le vent
    Au détour d'un regard de promesses jusqu'à la fin des temps.

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires